Anis : « je peins parce que ça m’enchante »

Se perdre dans Valparaiso est la meilleure manière pour admirer les différents graffitis qui se trouvent dans la ville. Au bout d’un moment certains artistes sortent du lot, tant par leurs nombre d’oeuvres que par leur style caractéristique. Anis fait partie de ces graffeurs dont on reconnait tout de suite la patte. Des dégradés de couleur s’apparentant à ceux du coucher du soleil qui représentent des femmes mystérieuses et puissantes.

Chose peu fréquente dans l’univers du graffiti, la personne qui se cache derrière le pseudo de Anis est une femme.

Toute passion naît de circonstances. L’envie de peindre lui vient des trajets en bus qu’elle effectuait plus jeune avec sa grand-mère. Trajets durant lesquels elle avait le temps d’admirer les différentes peintures qui jalonnaient le parcours. Comme de nombreux graffeurs, elle commence par des tags. Peut être lassée au bout d’un moment (tant mieux pour nous), elle commence en 2006 à dessiner des personnages. Comme elle l’a dit au site internet plataformaurbana.cl : « Je peins parce que ça m’enchante, c’est la chose que je préfère faire et c’est ce qui me rend heureuse« , et rend heureux le badeau. Elle est aujourd’hui une des graffeuses les plus en vue de la scène sud américaine.

Site officiel d’Anis

Petite Video sur une de ses oeuvres

Quelques unes de ses oeuvres croisées au hasard des rues :

Publicités

Une réflexion sur “Anis : « je peins parce que ça m’enchante »

  1. Pingback: Daniel Marceli Aka El Chilote #artdanstagueulevol5 – Le bon air argentin

Les commentaires sont fermés.